i

L’hiver vient !

Voici les plats qui nous aideront à faire face aux premiers froids

L’hiver approche avec son ambiance hivernale et ses pulls, feux de cheminée et soirées en famille. C’est la meilleure saison pour rester sous les couvertures en sirotant un chocolat chaud pendant que la neige tombe dehors.

Mais qui a dit que l'hiver n’apporte que froid et hibernation ?  Un autre avantage de l’hiver, c’est que c’est la saison d’une large gamme d'aliments riches en antioxydants, antibactériens, de vitamines et d’antiviraux qui sont de véritables alliés pour la santé en donnant un bon coup d'énergie à notre système immunitaire affaibli par les basses températures, le peu de lumière de soleil et le stress du travail. Saisissons alors la chance de prendre un délicieux dîner avec la famille pour tous les essayer et aider notre corps d'une manière saine et naturelle !

La star de la saison : la citrouille, qui se retrouve facilement dans les étals du marché en cette saison. Contenant peu de calories tout en étant riche en contenu, la citrouille est une concentration d'antioxydants, de fibre et de β-carotène qui aident l’organisme à produire de la vitamine A. Tout est utilisé dans ce légume, y compris les graines riches en sérotonine, l’hormone du bonheur, ainsi que la lécithine, la thyroxine, le phosphore et les vitamines A et B. Nettoyez-les soigneusement et rôtissez-les, en ajoutant éventuellement des herbes aromatiques et de la fleur de sel.  La citrouille est curative : elle réduit les radicaux libres, soulage l'insomnie et encourage la régularité intestinale. Comment faut-il la consommer ?  Comme vous le souhaitez ! Consommé cru, elle conserve son contenu vitaminé important, mais si vous la préférez cuite, vous pouvez alors la faire bouillir, mijoter, la faire à la vapeur ou la cuire ou l'utiliser comme ingrédient dans un merveilleux pain fait maison.

Les amandes et les noix sont incontournables cette saison car ils offrent les bons nutriments pour protéger le corps contre le froid. Gardez toujours une poignée de fruits secs pour le petit déjeuner, le milieu de la matinée ou pour les collations : ils sont pleins de vitamines A, B et E, de calcium, d'acide folique, de zinc, de phosphore et de magnésium et sont donc parfaits pour lutter contre le stress et l'irritabilité.

 

Un autre incontournable de la saison, les champignons. Extrêmement faciles à préparer, leur arôme enivrera l’air. Pourquoi devriez-vous en manger ? Parce qu'il s'agit d’un des meilleurs choix concernant leur teneur et qu’ils contiennent des oligo-éléments tels que le cuivre et le sélénium qui sont indispensables au fonctionnement cellulaire. Il existe de nombreuses variétés disponibles cette saison. Essayez d'acheter des champignons organiques et de les manger crus en salade ou sautés à l'ail et au piment.  Cela demande peu d’efforts pour beaucoup d'avantages.

Et comment oublier la vitamine C ? Impossible ! La superstar des vitamines contre les maux d'hiver est bien plus efficace si elle est consommée fraîche plutôt que comme supplément. Contrairement aux croyances communes, l’orange n’est pas le fruit sur l'étal des marchés le plus riche en vitamine C.  La grenade, par exemple, contient presque 20 % de la ration journalière recommandée, ainsi que des vitamines B et K et une forte concentration de polyphénols qui lui confèrent des qualités presque magiques contre le vieillissement cellulaire.

Le saumon, les mollusques et les crustacés se font également remarquer en hiver. En plus d'être une source importante de protéines, ils sont également bourrés d'iode qui aide notre thyroïde et notre métabolisme lors des mois froids.  Ce sont également une excellente source d'oméga-3 qui protège le cœur et le système nerveux et ils sont riches en antioxydants, en sélénium et en phosphore. Une excuse parfaite pour votre prochain plateau de scampi. Un seul avertissement : ne consommez pas trop de mollusques, qui peuvent être riches en cholestérol.

Les lentilles sont une panacée riche en fibres et en antioxydants ainsi qu’en protéines et en fer qui en font un excellent substitut à la viande. La polyvalence est la clé pour les préparer ! Utilisez-les dans les soupes, les ragoûts et les salades. Il est important de les combiner avec des aliments riches en vitamine C qui aident à l'absorption du fer par l'organisme.

Un autre aliment saisonnier indispensable est l'ail. Bien sûr, cela rend les interactions sociales quelque peu délicates, mais savez-vous qu’il s'agit d’un des antibactériens les plus puissants présents dans la nature ? Ceux qui connaissent les remèdes naturels les mangent même en entier en consommant les gousses comme des comprimés. Riche en huiles essentielles, en vitamines et en minéraux, l’ail est un puissant antioxydant, antibactérien, anti-parasite et antiviral. Vous n'êtes pas obligé de le manger en gousses, mais vous devriez certainement l'ajouter aux plats de tout type. Il ne faut pas oublier de dire que l'ail améliore le goût de tous les plats.

 

Le poireau, même s’il appartient à une famille différente de l'ail, est un parent en termes de ses propriétés : un véritable coup de pouce au système immunitaire contenant des antioxydants, des oligo-éléments, de la vitamine C et des fibres. La partie blanche de la tige, qui se consomme mieux hachée et poêlée au gingembre, est également réputée pour ses propriétés diurétiques.

Un exemple de mélange de ces ingrédients ? 

Le poireau et la citrouille sont de parfaits compagnons dans la soupe en purée, à laquelle vous pouvez ajouter des chips rapidement poêlées dans un peu d'huile d'olive vierge et de l'ail. La purée peut également être préparée avec des lentilles et du gingembre, accompagnés de crevettes sur le gril et de quelques graines de grenade pour ajouter un peu de fraîcheur. Les combinaisons les plus inhabituelles peuvent être une agréable découverte : essayez une salade de lentilles avec des oranges, du fenouil, des noix et du fromage de chèvre chaud avec une pincée de poivre noir.  Un plat délicieux qui est complet en vitamines fraîches, en fibres, en sels minéraux et en protéines.

Qu’en est-il après un repas ?  Un morceau de chocolat noir, plein de sérotonine pour remonter le moral et un bon film sous la couette en sirotant une infusion à la fleur déchinacée, une plante présentant des propriétés anti-inflammatoires, anti-bactériennes et régénérant les tissus qui nous fera nous sentir un peu mieux dès les premiers signes de rhume d'hiver.

Vous avez tout enregistré ? Super, maintenant vous savez comment tirer le meilleur parti de vos courses d’hiver.  Répéter religieusement cette liste tout au long de la saison et vous verrez tous les avantages qu’elle offre !

Articles connexes

Liste d’envies

Vous devez vous connecter pour ajouter des produits à votre liste d’envies.

Connexion

Veuillez sélectionner un autre produit

Comparer

Comparer les produits

Vous ne pouvez pas comparer plus de 3 produits. Veuillez retirer un produit avant d’en ajouter un autre.