Le charme de l'écovillage

Hudson Springs, un village durable modèle à seulement deux heures de new york pour tous les amateurs de bons produits

HUDSON SPRINGS, UN VILLAGE DURABLE MODÈLE
À SEULEMENT DEUX HEURES DE NEW YORK POUR
TOUS LES AMATEURS DE BONS PRODUITS

Dans l'imaginaire collectif, un écovillage est une communauté de personnes qui ont décidé de vivre ensemble dans un environnement naturel préservé car ils partagent des idéaux de protection de l'environnement, de culture et, parfois, de spiritualité. Au lieu de cela, imaginez un écovillage où l'on redécouvre les joies de la nature, où l'on prend son temps et où tous les éléments de la durabilité écologique sont rassemblés avec un tout nouveau look. Un endroit qui associe respect de l'environnement et commodité, un concept de plus en plus recherché aujourd'hui. Assez loin de la ville pour pouvoir apprécier pleinement le changement de décor, mais assez proche pour pouvoir y revenir en cas de besoin. Il ne s'agit pas d'une utopie mais d'un projet développé par l'architecte italo-américain Peter Lombardi au nord de l'état de New York, et qui devrait être terminé au cours des deux prochaines années. À seulement deux heures du cœur de Manhattan.

post-image-03-01

Les profils des personnes intéressées par l'achat (ou la location) d'une maison à Hudson Springs sont variés. Ce sont des familles, des jeunes couples ou encore des célibataires new-yorkais de plus de cinquante ans qui n'ont pas envie d'une vie recluse et solitaire... Tous aspirent à profiter de la vie dans un environnement naturel sans pour autant renoncer aux services de proximité (commerces, écoles, salle de sport et même spa !). 
Le village est entièrement autonome grâce à deux fermes, des jardins et des serres produisant des cultures uniquement biologiques. L'intérêt pour les aliments biologiques est omniprésent, comme en témoigne la bibliothèque de graines non OGM qui privilégie l'échange avec d'autres centres d'aliments biologiques.
De nombreuses personnes ont souhaité suivre des cours de cuisine et d'agriculture pour apprendre à cuisiner et à cultiver les produits biologiques. Certains cours ont même été conçus pour les personnes qui souhaitent passer une journée à l'écovillage. Grâce à la proximité avec New York, cette expérience est à la portée de tous, comme l'explique Peter Lombardi :

Le nord de l'état de New York est une zone extrêmement avancée en matière de cultures 100 % biologiques où l'on trouve un mélange de techniques anciennes et modernes.

« La proximité d'une métropole telle que New York est une aubaine. Cet écovillage est une excellente opportunité pour les citadins qui veulent découvrir une nouvelle façon de vivre sans voyager loin. Un espace ouvert accessible à tous et où l'on peut redécouvrir la vie en harmonie avec la nature. Les personnes qui y vivront devront apporter leur contribution à la communauté. C'est un des objectifs clés du projet : bâtir une communauté variée de personnes qui contribuent au bien-être du village, à son caractère unique et à son professionnalisme ». 
Cependant, l'avantage stratégique de la proximité avec la ville de New York n'est pas la seule raison qui a poussé Lombardi à choisir cette zone : « Le mouvement des fermes 100 % biologiques est très populaire dans le nord de l'état de New York. C'est la raison principale qui nous a poussés à choisir cette zone pour construire l'écovillage. Ici, les habitants utilisent des techniques agricoles anciennes avec des méthodes modernes. Il y a déjà une sérieuse prise de conscience et une forme de culture qui se développent de façon exponentielle autour de ce thème.
Cette conscience n'est pas monnaie courante aux États-Unis où les aliments biologiques ne sont pas toujours disponibles. La culture d'OGM est une pratique très répandue et conduit souvent à la contamination de champs voisins. Le nord de l'état de New York est une région complètement différente. »

post-image-03-02

Dans notre projet, les bâtiments durables qui constituent Hudson Springs produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment.

post-image-03-03

C'est une oasis où l'architecture et l'aménagement du territoire se mêlent aux pratiques traditionnelles et aux connaissances modernes. Une communauté dynamique et durable fondée sur les principes universels du design, de la proportion, de l'équilibre et de l'harmonie, et sur la théorie du nombre d'or pour faire le lien entre les créations de l'homme et la nature. L'aménagement, intérieur comme extérieur, est conçu pour générer une sensation de paix et de satisfaction. Avec l'idée d'un langage commun qui unit tout et tout le monde en respectant les critères qui font de ce lieu un lieu unique.
« Le choix des couleurs et des matériaux est basé sur les caractéristiques de la zone où se trouvera le village car nous souhaitons respecter l'environnement. Par exemple, les maisons sont construites avec des blocs de paille. Il s'agit d'une technique millénaire économique, facile et qui contribue à une meilleure qualité de l'air. Ces maisons respirent, elles sont vivantes ! », explique Lombardi. « Il faut souligner un autre aspect intéressant : chaque maison à Hudson Springs produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Grâce à un système que nous appelons NET Positive, nous utilisons le surplus d'énergie pour recharger les batteries, nous la stockons et nous vendons le surplus. »

Dans notre village, la nuit, la lumière artificielle baisse ou s'intensifie en fonction de la lumière de la lune

Hudson Springs est également la première étape menant à la création d'un modèle qui devrait s'étendre à l'international, d'abord en Floride, puis au Maroc. Il est très probable que ce concept apparaisse en Europe d'ici quelques années. L'objectif est de pouvoir s'adapter aux conditions du lieu où le village est construit, de reproduire les traditions locales et de les valoriser. Au nord de l'état de New York, traditionnellement une terre des Amérindiens, il existe une volonté de conserver les traditions millénaires. Par exemple, le sommet de la colline était autrefois utilisé comme phare où l'on allumait des feux pour communiquer avec d'autres tribus. Hudson Springs sera bâti sur ces terres et une lumière alimentée par la lumière du soleil sera construite au sommet de la colline. Elle clignotera pour signaler les événements spéciaux. Même si nous sommes habitués à l'énergie solaire, pourquoi ne pas utiliser la lumière de la lune ?
« Pour l'éclairage extérieur du village, nous prévoyons de mettre en place un système qui capture la lumière de la lune, la mesure et ajuste sa distribution dans l'écovillage. Chaque mois, le système enregistre les cycles et les phases de la lune. Les nuits de pleine lune, les lumières artificielles seront tamisées pour laisser la vedette au superbe clair de lune. Cette technique est un moyen d'économiser de l'énergie et de réduire la pollution, mais surtout, elle permet aux habitants de profiter pleinement de l'un des cycles les plus importants de la nature, de se sentir connectés à l'univers et de ne faire qu'un avec les étoiles. »

Lista dei desideri

Per poter aggiungere prodotti alla lista dei desideri devi essere registrato.

Accedi al tuo profilo

Veuillez sélectionner un autre produit

Comparer

Comparer les produits

Vous ne pouvez pas comparer plus de 3 produits. Veuillez retirer un produit avant d’en ajouter un autre.